bcazeau

Sénateur de la Dordogne

La position du Sénateur Bernard Cazeau sur le projet d’implantation d’éoliennes dans la forêt de la Double : un soutien à l'Asso 3D.


Rédigé le Jeudi 12 Novembre 2015 à 14:41 | Lu 400 commentaire(s)


Monsieur le Président de l'Asso 3D, Monsieur l’Amiral Thierry Bonne,

J’ai bien reçu votre courrier du 24 septembre 2015 et je vous remercie de m’avoir exposé votre désaccord au projet d’implantation d’éoliennes dans la forêt de la Double. J’ai exprimé, à plusieurs reprises, mon opposition envers plusieurs installations aéromoteurs en Dordogne susceptibles d’endommager les paysages.

J’ai bien reçu votre courrier du 24 septembre 2015 et je vous remercie de m’avoir exposé votre désaccord au projet d’implantation d’éoliennes dans la forêt de la Double. J’ai exprimé, à plusieurs reprises, mon opposition envers plusieurs installations aéromoteurs en Dordogne susceptibles d’endommager les paysages.


Avec le Grenelle de l'environnement, la France s'est engagée dans une politique ambitieuse en matière de développement des énergies renouvelables qui doit conduire à une augmentation de 20 millions de tonnes équivalent pétrole de la production d'énergies renouvelables d'ici à 2020, basée notamment sur une multiplication par dix du parc éolien.  Sans remettre en cause cet objectif, force est de constater que les conditions d'implantation des parcs éoliens soulèvent des difficultés en termes de concertation et de pollution visuelle.

De concertation d'abord, dans la mesure où il n'est pas rare que la mise en place des zones de développement éolien conduise à l'attribution de permis de construire pour des éoliennes contre l'avis unanime des communes concernées. Il ne semble pas acceptable que des décisions, quelles qu'elles soient, dès lors qu'elles impactent fortement un territoire communal, soient prises contre la volonté des élus responsables du devenir de leur collectivité. De même, les habitants des zones concernées, qui subissent les nuisances sonores, visuelles et financières (du fait de la perte de valeur de leur patrimoine immobilier), se sentent particulièrement lésés.
 
Il est primordial que le développement de l'éolien reste maîtrisé et encadré par des règles claires définies par les pouvoirs publics, et faisant l'objet d'un consensus national. Le développement des énergies renouvelables ne peut ainsi se faire au détriment des autres objectifs de développement durable que sont la préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources, la cohésion sociale, la solidarité entre les territoires et les générations, l'épanouissement de tous les êtres humains, le tout dans une dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables. Afin de se conformer à ces objectifs, il apparaît plus que jamais nécessaire de prendre en considération des éléments tels que la richesse paysagère, la biodiversité et la cohésion sociale, autant d'éléments que le "tout éolien" risque de remettre en cause.
 
Demeurant à votre disposition,
 
Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’expression de mes salutations distinguées.
 
 
 
Bernard CAZEAU
Sénateur de la Dordogne
 



Partager ce site

Inscription à la newsletter